Le SEMINTRA pour chat IRC : nouvelle approche thérapeutique .

Vu sur Le SEMINTRA pour chat IRC : nouvelle approche thérapeutique .

SEMINTRA *Semintra flacon
Je vais vous parler aujourd’hui d’un  médicament récent en médecine vétérinaire (2013) qui s’appelle le SEMINTRA * et qui apporte une nouvelle approche thérapeutique dans certains domaines dont l’insuffisance rénale chronique chez le chat.

Tout d’abord parlons de la molécule contenue dans le SEMINTRA

Cette molécule s’appelle le telmisartan et elle fait partie de la famille des Sartans qui agissent au niveau du système rénine-angiotensine-aldostérone.

Ok, mais qu’est ce donc ce “ système Renine-Angiotensine-Aldosterone”?

Je vais essayer d’être le plus simple possible ,mais je vous conseille de lire la suite en ayant un oeil sur ce schéma :

SYSTEME-RENINE-ANGIOTENSINE. action semintra

 

Le système rénine-angiotensine-aldostérone est un système qui comprend des hormones et des enzyme  agissant au niveau des reins . Sa principale fonction est de préserver l’équilibre hydrosodé,c’est-à-dire l’équilibre entre l’ion sodium et l’eau.
Quand la pression artérielle au niveau des reins diminue, la rénine (qui est un enzyme mais que l’on considère parfois comme une hormone)  secrétée au niveau des reins va transformer l’ angiotensinogène (synthétisé au niveau du foie) en une molécule qu’on appelle l’angiotensine I.

L’angiotensine I est inactif, il n’a aucune action .L’angiotensine I va se  transformer en angiotensine II  , cela par l’effet d’une deuxième enzyme “ l’enzyme de conversion de l’angiotensine”(ECA) ,enzyme  sécrétée principalement au niveau pulmonaire.
L’angiotensine II est quand à lui actif et cela grâce à deux récepteurs membranaires : récepteurs AT1 et récepteur AT2.

Effets de l’angiotensine II :

Par l’intermédiaire du récepteur AT1 , l’angiotensine II provoque les effets suivants :

  • une vasoconstriction des artérioles au niveau des néphrons ( cellules qui composent les reins , ce sont des véritables filtres)
  • Une stimulation de l’aldostérone ( hormone  secrétée par les surrénales) provoquant une rétention du sodium( NA)
  • Une stimulation de la vasopressine ( hormone synthétisée au niveau du cerveau) qui a pour rôle d’être anti-diurétique ( empêche la miction ) en réabsorbant l’eau au niveau des néphrons.

Le récepteur AT2 est très peu présent  et provoque les effets contraires à ceux induits par le récepteur AT1 .

Si je m’applique pour vous expliquer ce système, c’est pour vous montrer où agissent les deux familles de médicaments souvent prescrits  lors d’une IRC du chat.

1) les inhibiteurs d’enzyme de conversion de l’angiotensine ( IECA) tels que : le benazepril ( FORTEKOR*,NELIO*,….) énalapril, captopril,….Les IECA sont des inhibiteurs de l’angiotensine I .

2) les sartans : avec la molécule dont je vous parle dans cet article “ le telmisartan .

Cette molécule  va agir sur un récepteur spécifique de l’angiotensine II ,elle est donc  beaucoup plus ciblée que les inhibiteurs d’enzyme de conversion de l’angiotensine.

Souvenez vous   que l’angiotensine II  ,avec son récepteur AT1 , est responsable de l’élévation de la pression artérielle, c’est donc un puissant vasoconstricteur.

Un des grands avantages  de cette famille de molécules, c’est qu’elles sont mieux tolérées que les IECA et en inhibant l’effet vasoconstricteur de l’angiotensine II , elles sont  responsables de la diminution de la pression artérielle ce qui va assurer une meilleure irrigation.
Elle agit donc contre l’hypertension.

Au niveau du métabolisme, elle est bien absorbée,métabolisée et  a une action de 24h. Elle est éliminée  dans les matières fécales par élimination par voie biliaire ,par conséquent l’élimination de ces molécules n’est pas dépendante de la fonction rénale ce qui est un point important.

Pour donner une comparaison en médecine humaine cette molécule se trouve dans le médicament MICARDIS* ,commercialisé également par le laboratoire Boehringer.
En médecine humaine ,cette molécule est surtout utilisée pour lutter contre l’hypertension car cette pathologie touche plus de 7 millions de  personnes en France.

L’hypertension chez l’être humain est caractérisée par une pression sanguine trop forte sur les parois des vaisseaux sanguins surtout lorsque le sujet est au repos.

Le principal risque est une détérioration de la paroi des artères avec naturellement des risques accrus d’accidents vasculaires : notamment les accidents vasculaires cérébraux et l’infarctus.

Quels sont les indications  du SEMINTRA *en médecine vétérinaire.

1)Tout d’abord le SEMINTRA * sera prescrit chez le chat pour une réduction de la protéinurie c’est-à-dire présence de protéines dans les urines qui sont dues à l’existence d’une insuffisance rénale chronique chez le chat.

D’après des études,le telmisartan semble beaucoup plus efficace pour réduire cette protéinurie par rapport au bénazépril par exemple.En effet il va diminuer le RPCU et  le chat en l’occurrence va retrouver son appétit beaucoup plus rapidement et ensuite provoque une mortalité beaucoup moindre par rapport aux IECA.

RPCU

Le RPCU est donc le rapport protéines/Créatinine urinaire et ce rapport permet d’avoir une idée de la diurèse quotidienne ,de confirmer la suspicion d’ une insuffisance rénale chronique et surtout détecter les protéines dans les urines lors d’un prélèvement.

Je vous rappelle les valeurs :
normale: Inférieur à 0,5
Douteux :Entre 0,5 à 1

Anormale: > 1

Alors comment le SEMINTRA  va-t-il diminuer la protéinurie? 

En inhibant l’angiotensine II,il va diminuer la pression artérielle ,réduire ainsi le taux des protéines dans les urines et peut ralentir  effectivement la progression de l’insuffisance rénale.
Il faut savoir que l’existence d’une protéinurie est souvent le facteur de progression des néphropathies chroniques chez le chat. De ce fait, l’examen d’urine notamment pour quantifier la présence de protéines dans les urines fait parti d’un examen de routine pour le chat et pour quantifier son degré d’insuffisance rénale chronique.

2) Le SEMINTRA  sera également intéressant pour le chat pour réduire la pression artérielle ,car il faut savoir que 65% des chats atteints d’insuffisance rénale chronique souffrent d’hypertension artérielle.  Il va diminuer l’hypertension glomérulaire au niveau du tissus rénaux.

hqdefaultMesure de la pression artérielle

3) Enfin le SEMINTRA ,grâce à ces actions, va améliorer la qualité de vie du chat et améliorer l’appétit qui reviendra un peu plus vite par rapport à d’autres molécules prescrites pour cette même pathologie.

 

Posologie du SEMINTRA*

Le laboratoire Boehringer a vraiment sorti ,durant cette année 2013,un produit adapté pour le chat.En effet, ce produit  se présente sous forme de liquide et est très bien accepté en règle générale par le chat. D’après les différents tests et confirmé en pratique, plus de 90 % des chats l’acceptent facilement.

Ensuite, une seringue graduée livrée avec le produit  permet d‘administrer une posologie bien précise.

La dose recommandée est de 1 mg par kilo de poils vif,c’est à dire  0,25 ml par kilo .On administre directement ce liquide dans la bouche du  chat ou administré  sur une petite quantité de nourriture.

Semintra flacon

Effets indésirables du SEMINTRA*

Il existe quelques rares effets indésirables notamment au niveau du système digestif : on peut constater au début du traitement des vomissements, diarrhées mais ces effets sont passagers et disparaissent très rapidement.
Ensuite une hypotension, c’est-à-dire une baisse de la pression artérielle transitoire peut également survenir.

Avec cette molécule,une légère diminution de globules rouges peuvent également être constatée.

Il est important de signaler qu’il y a une augmentation de risque d’une insuffisance rénale aiguë si on associe cette molécule avec un diurétique et/ou un anti inflammatoire non stéroïdien de type METACAM par exemple. Il est bon de signaler à votre vétérinaire que votre chat est mis sous SEMINTRA avant toute prescription.

Dernier conseil : Il ne faut pas administrer le SEMINTRA  aux chattes gestante ou qui allaitent des chatons.

 

Conclusion sur le SEMINTRA*

Le SEMINTRA  est un produit intéressant pour traiter les chats IRC ( insuffisant rénal chronique)  avec une protéinurie .  C’est un produit à action plus ciblée , bien toléré et plus facilement éliminé que les IECA .

Sa présentation en liquide,appètent  permet une administration plus facile au chat. Les effets indésirables sont transitoires ,par contre il ne faut pas associer ce produit avec un diurétique ou un AINS ( anti-inflammatoire non stéroïdien) .

En plus de lutter contre la protéinurie , il permet également de traiter des chats souffrants d’hypertension artérielle . De plus en plus de cliniques vétérinaires s’équipent de matériels permettant de mesurer cette tension .

J’espère que cette présentation de ce produit SEMINTRA *  vous aura intéressé et vous donnera certaines informations pour pouvoir en discuter avec votre vétérinaire , surtout pour les propriétaires de chat IRC .

 

 

Cet Article provient de Conseils veterinaires de Patrick