Comment nos chiens et chats perçoivent-ils nos caresses?

 
Un animal de compagnie, le nom le dit, est fait pour tenir compagnie. Pour être présent, pour changer les idées, pour nous apporter du réconfort, pour écouter nos peines et accompagner nos joies. Glisser la main dans leur fourrure, c’est déjà aller un tout petit peu mieux. Dans le monde moderne actuel où le travail traditionnel des animaux a été remplacé par de la machinerie, se faire câliner est devenu leur fonction principale.

La caresse n’a pas la même signification pour votre animal

Les humains expriment beaucoup leur affection par le toucher. Nous avons besoin de sentir l’autre sous nos doigts et une grande partie de nos émotions sont gérées par nos sens tactiles. Nous caressons lorsque nous aimons, nous serrons lorsque nous réconfortons et nous recherchons le contact lorsque nous sommes tristes.

Toucher est une des rares activités où le sens est le but ultime et non le moyen.

Les chiens et chats ne sont pas des êtres humains. S’il est vrai que la mère entretient un rapport tactile avec ses petits et que deux animaux amis vont souvent rechercher le contact l’un avec l’autre, leur rapport au toucher est très différent du nôtre. Ils aiment les caresses, mais l’activité n’a pas la même valeur émotionnelle pour eux.

Saviez-vous que seuls les primates utilisent le câlin pour démontrer leur affection? Pour la plupart des autres animaux, nos gestes d’affection pourront même avoir l’air menaçants!

Pourquoi un chien mord-il quand on veut le caresser ?

Cette relation différente vis-à-vis du toucher engendre souvent un problème dans les rapports canins et humains. Nous aimons toucher. Et nos chiens, qui vivent avec nous depuis des millénaires, ont appris à tolérer et même apprécier ces caresses.

Il arrive cependant des moments où le chien n’a pas envie de caresses :

  • Peut-être que la personne qui le touche est inconnue ?
  • Peut-être est-elle trop insistante ?
  • Peut-être que le chien est occupé à faire une autre activité qui le met en état de vigilance ?
  • Peut-être ne se sent-il pas bien cette journée-là ?
  • Ou peut-être que le chien aime bien les caresses à un endroit, mais pas à un autre ?

Nos animaux ont-ils à subir notre besoin de caresser ?

Ils possèdent beaucoup de moyens de nous faire savoir qu’ils n’apprécient pas ce que nous faisons.

Malheureusement, ceux-ci ne sont pas clairs du point de vue d’un être humain. Un chien va bâiller, se lécher les babines, détourner la tête et faire des yeux de baleine. Ces mimiques, démontrant un inconfort de la part du chien, sont connues sous le terme signaux d’apaisement.

Si ces signaux plus subtils ne fonctionnent pas, il devra peut-être passer un message clair et drastique, le grognement ou la morsure dans l’air. L’humain, en réaction, s’exclame que le chien a sorti les grands canons sans avertir!

Le chien, de son côté, pourrait ne pas comprendre pourquoi son compagnon humain n’a pas compris le message qu’il essayait de lui envoyer et a attendu aussi longtemps avant de le laisser en paix.

Manque de communication entre humains et animaux

Le message entre les deux individus, malheureusement, ne passe pas. Le dialogue est brisé.

Puisque nous, propriétaires avertis, connaissons les signaux d’apaisement et connaissons mieux que quiconque notre animal adoré, il est de notre responsabilité d’être non seulement être à l’écoute de notre compagnon, mais aussi de le protéger contre ceux qui ne le comprendraient pas autant.

« Mon animal aime-t-il se faire caresser ? »

Il a fort à parier que votre animal aime se faire caresser. Toutefois, comme dit plus haut, il y a peut-être des circonstances qui font qu'il ne veut pas de caresses. Comment savoir si il aime un type de câlin ou est partant pour une petite séance de grattouilles?

Encore et toujours, observer son langage non verbal. Semble-t-il avoir du plaisir? Ou, au contraire, les signaux subtils qu’il envoie vous témoignent-ils d’un léger inconfort? Soyez attentif. Écoutez ce que ils essaient de vous dire.

Testez si votre animal est partant pour une séance de câlins !

Faitesun lui un câlin, arrêtez, reculez et observez sa réaction. Est-ce qu’il revient vous voir pour plus? Ou reste-t-il dans son coin? Si il s’élance vers vous avec entrain une fois que vous arrêtez les câlins, il aime probablement ce que vous faites! Il reste dans son coin? Il est possiblement que Pitou apprécie moins ce type de caresse. Il vous offre une réponse ambivalente? Présumez un « non ». Peut-être n’était-ce pas le moment idéal pour une séance. Ou peut-être pouvez-vous essayer de le caresser autrement?

Sans l’avoir préalablement câliné, tendez la main vers lui (en ne faisant aucun geste associé à un tour ou un exercice). Pitou se lève, vient vous voir et cherche votre contact? Il est probablement plus que partant pour un petit câlin!

Ce que démontrent ces deux tests, et qui est plus important que tout, c’est le consentement de votre animal, son désir de partager ce moment avec vous! Après tout, avez-vous vraiment envie de donner de l’affection à un individu qui souhaiterait plus que tout être ailleurs?

Si la réaction de votre animal est ambivalente, présumez qu’il n’a pas envie d’être caressé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer la charte des câlins personnalisée pour votre animal

Si vous avez des enfants, si vous recevez souvent des amis à la maison, ce serait une bonne idée de définir une charte correspondant aux endroits dans lesquels votre animal aime se faire grattouiller.

Définissez ces emplacements à partir de leur réactions, en vous basant sur les tests cités plus hauts.

N’oubliez pas que tout besoin arrive toujours à satiété, et qu’il est possible qu'ils aiment se faire flatter pendant quelques minutes, puis qu’ils aient tout simplement envie de passer à autre chose.

Ils n’aimen pas se faire caresser ?

Vous avez un animal peu enclin aux caresses et vous voudriez qu’il partage un peu plus de moments tendres avec vous? Vos besoins de le toucher ne sont pas comblés et vous vous sentez pris parce que vous voulez tout de même le respecter?

Vous pouvez, dans une certaine mesure, « entraîner » votre animal à aimer les câlins. Pensez à quelque chose que votre chien ou chat aime. Vraiment, vraiment beaucoup! Est-ce de la nourriture? Ou plutôt une belle séance de jeu? Sans que Pitou voie le jouet ou la gâterie à l’avance, flattez-le brièvement et puis faites une activité qu’il aime. Répétez l’expérience plusieurs fois par jour!

Votre animal, peu à peu, associera le câlin au jeu ou à la gâterie et sera enthousiaste face à cette activité. Avec certains, vous pourrez ensuite diminuer progressivement votre « récompense ». Avec d’autres, vous devrez la garder à vie. Écoutez les et laissez-vous guider par les messages qu’ils vous envoient.

Si votre chien est agressif lorsque vous tentez de le caresser, contactez tout d’abord un vétérinaire afin de vous assurer que votre chien n’a pas mal. Par la suite, trouvez un bon éducateur canin dans votre région qui travaille avec des méthodes d’entraînement à jour.

Le syndrome du chat caressé qui mord

Minou saute sur vos genoux. Il s’y couche et vous le flattez. Il semble bien, mais voilà que, soudainement, il vous mord. Cette situation semble familière? Rares sont les personnes qui ne l’ont pas vécu!

Les chats, comme les chiens, ont leur propre manière de montrer leur inconfort et de vous communiquer leur désir que vous arrêtiez quelque chose. Tout comme les chiens, leurs signaux ne sont pas clairs pour nous. Un chat qui saute sur vos genoux ne cherche pas automatiquement vos caresses, mais bien votre contact et votre présence. Observez son langage non verbal (queue, oreilles, regard, rigidité du corps) et soyez à l’écoute de votre panthère miniature!

Attention cependant! S’il ronronne ou vous lèche les mains ne sont pas toujours synonymes de bonheur !

Avec votre chat, il sera impératif de bâtir une relation afin de bien comprendre son langage et d’établir vos propres moyens de communication à tous les deux !

Cohabitation entre animaux et enfants

Expliquez également aux enfants que les animaux n’ont pas à subir leurs câlins peu délicats. Supervisez les situations et protégez vos animaux contre les petites mains insistantes. Avoir de bonnes notions en langage canin et félin est un « must » pour tous les parents dont les enfants seront en contact avec des animaux.

Les enfants ne comprennent pas toujours ce qu’ils font et évaluent très mal leur force. Même l'animal le plus sociable peut devenir inconfortable face à leurs attentions peu délicates. C’est à nous, en tant qu’adultes responsables, de gérer la situation.

Les animaux ne sont pas des peluches. En respectant votre animal et en l’invitant à se retirer dans sa pièce, sa cage ou un endroit sécuritaire avant qu’il n’en puisse plus ou lorsque vous ne pouvez pas superviser directement les contacts, vous vous préviendrez les morsures de votre chien ou chat !

Caresser mon animal pour le récompenser, est-ce suffisant ?

La motivation à être caressé est toujours contextuelle. Nous, en tant qu’humains, ferions-nous n’importe quoi, n’importe quand pour une caresse ? Pourquoi en demandons-nous autant à nos animaux ? Il est certes gratifiant de penser qu’un être puisse carburer à nous faire plaisir, mais tout cela n’est que romance.

La plupart du temps, dans la plupart des cas, les récompenses gustatives et ludiques auront une bien plus grande valeur pour votre animal. Un peu comme nous. Ce n’est pas que vous n’aimez pas votre patron, mais vous préférerez toujours votre chèque de paie à une tape dans le dos !

À certains moments, le fait de se faire toucher peut même être perçu comme une menace ou comme une punition pour votre eux !

Toutefois, si vous les respectez lors des séances de câlins, si vous leur apprenez à aimer vos caresses, celles-ci prendront de plus en plus de valeur à leurs yeux et pourront être utilisées comme une puissante motivation.

Pour une meilleure relation humain-chien-chat :

Respectez vos animaux et appréciez leur présence. Votre animal peut venir se coller contre vous et juste apprécier votre présence, pas nécessairement vouloir se faire flatter. Des fois, juste être ensemble peut être suffisant!

Comme dans toutes situations dans la vie, faites des compromis. Pitou ou Minou aime peu les câlins, mais vous avez besoin de son contact, gardez alors les caresses brèves, ou entraînez-le à aimer les caresses pour que tous y trouvent leur compte !

Profitez l’un de l’autre, soyez heureux d’être ensemble et soyez à l’écoute !